• Alerte aux réverbérations ()18

     

     

     

     

    …suite

    Le jour s’enfuyait avec un cri laminé dans la bouche d’un renard-vulpes qui jaunissait à vue d’œil /

    C’est alors que le Dieu-Haleur —au lieu de vociférer— a commis un texte incrusté dans la trace du canidé / Comm-ettre rend coupable, fait zoom sur la culpabilité (verte et planée)  / Du vol(a-t-il), du voleur, du volage…

    Détournée des sons aigus, la narration venue au Dieu-Haleur s'auto-expulse de la berge de l’Est.

    Le même contenu manifeste sera à bannir de la rive d’OùEst.

    Chevauchant dans l’écho du milieu, l’Aiguilleur-du-Ciel-sonneur, qui n’est pas toi, va devoir monter la texture

     

    (Prose poétique inédite de Luminitza C. Tigirlas.

    ...à suivre au gré des jours)

     

     

     

     

    « ...où la neige de l’enfance est rondeAlerte aux réverbérations ()19   »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :