• Alerte aux réverbérations ()20

     

     

     

     

    …suite

    Le vent d’hier a oublié ses béquilles sur la rive Est. C’est la rive claudicante.

     

    Pyreta arrose les cannes de l’aquilon, elles poussent de petits cris verdoyants qui enlacent les saules, leur blanc fuyant. 

    L’amour les empourpre et une lumière se déhanche dans l’eau comme dans l’air — on l'entend écheveler les roseaux  :

    Oya-Oya-a-a Oya-Oy-ai-é

     

    Temps ivre de pépiement…

     

    Le Dieu-Haleur reboit à la source du premier son et la rive d’OùEst le cajole en écho

    Avant que la glace ne dentelle la voix de Pyreta-rivière, l’Aiguilleur-du-Ciel-sonneur, qui n’est pas toi, l’ensemence de poèmes émiettés en feux-follets

     

    Leur respiration fait fondre la frontière

     

     

     

     

    (Prose poétique inédite de Luminitza C. Tigirlas.

    ...à suivre au gré des jours)

     

     

     

     

     

     

    « "Fileuse de l'invisible - Marina Tsvetaeva" (à paraître)Le vent s'émeut en vertu »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :