• Le moindre de celle qui écrit

     

     

    Un peu profond ruisseau…

     

     

    Le site Oedipe le Salon publie mon texte "Le moindre de celle qui écrit", inspiré par la lecture du livre de Catherine Millot : 

     

    Un peu profond ruisseau

     

     

     

    « Pas de vides nulle part ici.

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :