• lire Eric Sautou

     

    au dessus de la forêt il y a la lune ronde
    maman s’est enfermée dans la forêt
    maman arrive près du pont puis elle est sur des chemins
    maman est en silence
    maman apparaîtra
    j’ai tout le temps sous les arbres
    le soir j’ai prié pour maman
    ö lune de la lumière
    le bras de peau de maman dans le rêve
    j’attends maman pour être ensemble
    maman perdra ma voix qui l’appelle
    maman me fait souffrir
    je ferme très fort les yeux les poings je ne crois pas que j’ai peur mais maman ne veux plus être là
    je regarde la neige qui ne sait pas mon nom
    maman me laisse écrire
    je dors sur ma joue
    quand j’ai ouvert la fenêtre l’arbre me ressemble
    maman a fait un rêve jusqu’à moi
    la neige est blanche

      Eric Sautou

     

    « L'artiste-peintre Doïna VIERU, ma fille, à Oedipe-Le-SalonLuminitza C. Tigirlas, poète invitée à Sète 2022 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :