• ...où la neige de l’enfance est ronde

     

     

     

     

    Pour Doïna VIERU   et …le jour de 23 octobre

    lorsque son chant a donné le ton à sa peinture

     

     

    Leurres des blancs      Ensommeillées

    lueurs des jours premiers

    Ce temps est gong

    L’écru s’émince bredouille

     

    L’autre continent dort

    Deux océans volent    —une berceuse—

    Les flots se la partagent

    dans ta main

    où les couleurs débordent d’un ici lointain

    où la neige de l’enfance est ronde

     

    (Luminitza C. Tigirlas, Un vingt-trois octobre à nous,

    dans  Poèmes de la soif matinale, Série d'inédits, 2018.

    @ Tous droits réservés ) 

     

     

    ...où la neige de l’enfance est ronde

     

     © Doïna VIERU

     

     

     

    « Alerte aux réverbérations ()17Alerte aux réverbérations ()18 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :