• Un cri dans le désert

     

     

     

    La Journée de la langue roumaine (31 août)

     

    Sur les pas du poète Lucian BLAGA 

     

     

    Avec tes clameurs de lumière, avec les yeux sans fond de tes océans,

    avec les traces laissées dans la boue

    par d'innombrables vierges

    tremblant à cet instant

    de désir

    sur ta terre merveilleuse,

    je t'appelle: 

    viens, Univers, 

    viens. 

    Souffle dans mon oreille le murmure des sources,

    où au coeur de la nuit, 

    à l'insu de tous, les raisins

    se détachent de la vigne et se rassemblent

    pour s'emplir de jus,

    et alors — avec ta générosité mortelle

    viens,

    Univers,

    viens. 

    Et rafraîchis

    mon front brûlant

    comme le sable de feu

    que foule lentement, lentement

    un prophète au désert.

     

    Lucian BLAGA, Pasii profetului, Les pas du prophète , Traduction du roumain par Jean Poncet, Jacques André éditeur, 2017, p. 71.

    « Plain-chant de l’oubliAlerte aux réverbérations ()1 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :