• Un premier mars sans Martisor

     

     

    Le sixième jour à Kiev  

    la paix envoie de perce-neige en avant,

    leurs clochettes maculées de vert.

    Leurs têtes étonnées

    prennent feu

    dans les mains des enfants.

     

    Ils ne grandiront plus au bord de Dnipro

     

     

    Ce n’est pas le ciel qui se trompe de couleurs,

    en Ukraine la neige est sanguine.

    Un maître se déchaîne, il piétine, il piétine

    Où sont nos souffles ?

    Rouges débris du Kremlin

    pulvérisent la paix,

    pulvérisent les perce-neige,

    pulvérisent

    les rives, le fleuve, le jour de Martisor

     

    Luminitza C. Tigirlas,

    Montpellier, le 1 mars 2022.

    ( © Luminitza C. Tigirlas, Un premier mars sans paix

    in Autres poèmes de la soif matinale, Série d'inédits, 2022. © Tous droits réservés ) 

     

     
    Tressé en fil de soie blanc et rouge, on porte le Martisor à la poitrine
    en signe de victoire du printemps contre l'hiver.
     
    Je ne le porte pas ce premier mars lorsque la tyrannie continue à attaquer l'Ukraine,
    aujourd'hui mon Martisor est poème.
     

     

    Le 19 mars 2022, à l'invitation des CO-LECTEURS,

    je lirai mes poèmes et répondrai aux questions sur mes livres

      au Petit Théâtre du Gazette-Café,

    je vous donne rendez-vous à 14h30 au 6, rue Levat, Montpellier. 

    Voir ci-dessous:

     

    https://printempsdespoetes.com/Luminitza-C-Tigirlas-Le-Sel-de-la-vie

     

       

    « "à dix pas ne sont plus audibles nos paroles"La paix, est-elle sans pourquoi? »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    françoise renaud
    Mercredi 2 Mars à 14:15

    Très très sensible à ton poème, aussi émouvant que le bruit du monde autour de nous

    reste la prière et la poésie...

      • Mercredi 2 Mars à 18:34

        Je chéris la paix et je l'espère de tout mon coeur et les mots du poème me viennent de là, chère Françoise. Merci à toi de les avoir entendus.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :