• "Fureur d'ascite" - ma nouvelle

     
     
     
     
     
    La présentation de l'éditeur Franck Joannic:
     
    Publiée elle aussi pour la première fois dans la revue, Luminitza C. Tigirlas propose dans L’Ampoule n°4 l’une des nouvelles les plus surprenantes de ce numéro avec sa « Fureur d’ascite ».

    Impossible de résumer ce texte étrange et dérangeant, dont voici les premières lignes :

    « Toiles de tente : trois tourelles pointues, blanc aigu. L’image rappelle un conte ou un cirque ambulant. Un seul regard jeté dehors et l’enfance est là. Bâche rosâtre, une bande de coutil ou de plastique enroulé, une sorte de boudin assez large — ce sont les contours d’un grand rectangle, presque un carré, étendu par terre sous mes yeux qui guettent du troisième étage. Tout cela a surgi en une journée sur le terrain vague d’en face, devenu à sa manière un parc. La végétation pousse en liberté depuis toutes ces années où le lieu a été abandonné en jachère. Le lendemain la neige a recouvert le tout. Une neige de fin février qui a exécuté en vitesse son tango vespéral pour s’enfuir en fin de matinée. La couleur du ruban étalé en bas reste vivifiée par l’humidité et me fait penser à un cordon de fuchsias pourpres fraîchement fauchés et sacrifiés à je ne sais quelle déité des figures géométriques. » 



    La revue (94 pages, 12 euros) peut être commandée en ligne : http:// www.editionsdelabatjour.com /2018/11/ l-ampoule-hors-serie-n-4.ht ml
     
     
     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    « Alerte aux réverbérations ()21Mystica »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :